Quand on parle de moyens pour sécuriser et faire fructifier sa trésorerie, on a souvent tendance à penser aux SICAV. Cela est raisonnable sachant que ces placements sont sans risque et permettent même de profiter d’un rendement environnant le 1%. Une solution alternative pouvant présenter encore plus d’avantages existe cependant : l’or. Avant de la choisir cependant, il est important de prendre en compte des informations suivantes.

Gain de valeur assuré en période de crise

Le premier terme qui vient en tête quand on parle d’investissement dans l’or est « valeur refuge ». Cet actif vous permet en effet de mieux protéger votre trésorerie en cas de crise et de perte d’activité. Il n’est donc pas étonnant de savoir que beaucoup d’entreprises familiales le choisissent en tant que solution alternative aux placements bancaires.
Une bonne partie d’entre elles s’exercent même dans les secteurs qui sont les plus vulnérables aux crises comme le transport, le tourisme et la publicité. Elles sont en effet conscientes que durant les périodes les plus délicates, elles peuvent toujours compter sur un actif qui gagne généralement en valeur durant les crises, à l’inverse de la quasi-totalité de ses concurrents.

Support efficace pour une gestion prédictive

L’investissement dans l’or constitue une stratégie efficace de gestion prédictive. En effet, disposer d’un tel actif, en une quantité non négligeable, vous permet d’avoir plus d’arguments à valoir auprès de vos partenaires financiers.
Reconnaissons en effet que ceux-ci ne prêtent qu’aux entreprises pouvant leur présenter des garanties de leur capacité à rembourser. Mieux encore, quand vous présentez des garanties, les organismes financiers acceptent plus facilement de vous prêter une somme importante. De quoi vous permettre d’atteindre vos objectifs de croissance.
Vous pourrez même ne pas avoir besoin d’emprunter pour parvenir à vos objectifs. Il vous suffira en effet, pour cela, d’attendre le bon moment pour mettre en vente votre stock d’or et de percevoir un financement suffisant pour réaliser un nouveau projet d’envergure.

Attention aux variations !

Comme n’importe quel actif, l’or peut subir des variations. Ainsi, dans les périodes où sa valeur est plus importante, vous aurez assez de moyens dans votre trésorerie pour la compensation d’une éventuelle perte d’activité.
Par contre, dans les circonstances contraires, vous ne pourrez réaliser que des moins-values qui devront encore faire baisser vos bénéfices. Il s’agit cependant de connaître le bon moment pour acheter et vendre pour ne pas surprendre votre comptabilité. Le mieux est en effet d’acheter en temps normal et d’attendre une période de crise pour revendre.
Le risque de rencontrer de mauvaises surprises est, par ailleurs, réduit en veillant à ne pas dépasser les 10% de composition en or de votre trésorerie. Cette dernière est en effet mieux protégée quand elle est plus diversifiée.

Comment investir dans cet actif ?

Pour investir dans l’or afin de constituer votre trésorerie, vous aurez généralement 3 options :

  • L’or physique : dans ce cas, vous pouvez vous rendre sur le site internet de AU COFFRE : https://www.aucoffre.com/pages/acheter/comment-acheter-de-l-or/voir-196 ou un site similaire pour acheter des lingots, des lingotins, des onces et/ou des pièces d’or. L’acteur de votre choix peut s’occuper du stockage et de la sécurisation à votre place en contrepartie de frais périodiques
  • L’or papier : ici, le principe est le même que pour tout investissement en bourse. L’investissement dans l’or papier repose en effet sur la spéculation avec un horizon à long terme sur des ETF, Trackers ou produits dérivés or.
  • Action des sociétés aurifères : il s’agit de miser sur des sociétés exploitant des mines d’or ayant des meilleurs bilans ou un meilleur potentiel.