Cette année en particulier, pas un jour ne passe sans que vous utilisiez votre gel hydro-alcoolique. Dans les transports en commun, à l’entrée d’un magasin, après votre réunion ou même avant d’entamer votre repas, votre premier réflexe est probablement de vous désinfecter les mains avec du gel ou des solutions hydroalcooliques. Mais que savez-vous à ce sujet ? Voici ce que vous devez savoir sur ce produit devenu phare.

Le gel hydroalcoolique ne remplace pas le lavage des mains

La première chose importante à savoir est que les gels et solutions hydroalcooliques désinfectent mais ne nettoient pas. Votre savon élimine la grande majorité des micro-organismes présents sur votre peau tandis que votre gel, lui, tuera les micro-organismes pathogènes mais les laissera sur votre peau. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de se laver les mains à l’eau et au savon pendant 40 à 60 secondes.

Son application se fait sur une peau sèche

Pour optimiser l’utilisation du gel, veillez à l’utiliser sur une peau complètement sèche. En cas de mains humides ou mouillées, la solution hydroalcoolique sera diluée, verra son effet diminué et provoquera une irritation de la peau. Pour les personnes ayant une peau sensible et réactive, de l’eczéma ou du psoriasis, il existe des solutions adaptées, enrichies de principes actifs apaisants et hydratants. Vous pourrez trouver votre bonheur sur le site de la Parapharmacie Boticinal Powersanté qui propose un large éventail de produits.

Il ne se conserve pas indéfiniment

Comme les médicaments, le gel hydroalcoolique ne se conserve pas éternellement. Comptez donc entre 1 et 3 mois de conservation après ouverture de votre gel. Après ce délai, il ne sera plus stérile, ce qui réduit son efficacité. Vous pouvez vous référer aux indications inscrites sur votre produit concernant les dates d’utilisation. Même si vous n’aimez pas gaspiller, ne soyez pas tenté d’utiliser un vieux désinfectant, il n’aura pas beaucoup d’effet.

Il ne fait pas bon ménage avec le soleil

Tout comme les parfums, les gels hydro-alcooliques sont composés d’alcool, et pour certains de parfums synthétiques ou d’huiles essentielles à effet photosensibilisant. C’est pourquoi si vous vous exposez après avoir utilisé le gel, vous risquez d’avoir des réactions, des brûlures, des irritations et même une hyperpigmentation avec le temps. Si vous avez le choix, préférez vous laver les mains avec du savon.

Il doit contenir au moins 60 % d’alcool

Pour pouvoir tuer la plupart des virus, un désinfectant pour les mains doit contenir au moins 60 % d’alcool. Ceux qui contiennent moins de 60 % d’alcool sont non seulement moins efficaces contre les virus, mais aussi contre les bactéries et les champignons.

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur les solutions hydro-alcooliques pour les mains. Composition, utilisation, précautions sans oublier la conservation, elle n’a plus aucun secret pour vous !